Charte de l'EDPAMS des Ardennes

 L’E.D.P.A.M.S. : Ses valeurs - Ses exigences

Quelques mots évoquant les valeurs humanistes et les principes de l’établissement E.D.P.A.M.S. :

A l’égard des personnes accompagnées au sein de ses services :

Respect des personnes, de leur Dignité, de leur Citoyenneté,
Solidarité, non-discrimination, Altérité, Tolérance,
Aide et Accompagnement, Qualité des liens d’accompagnement.

Vis-à-vis des financeurs :

Loyauté, Professionnalisme, Rigueur, Clarté, et Dynamisme
Dans l’exercice des missions qui lui sont confiées.


Les dispositions de la loi du 2 janvier 2002 relatives aux droits fondamentaux des personnes accueillies ainsi que ceux relatifs aux principes de la loi du 11 février 2005 sont en harmonie totale avec les valeurs contenues dans la charte de notre Etablissement.

Quelle que soit la problématique rencontrée chez la personne bénéficiaire des services, notre engagement humain et notre éthique professionnelle y trouvent références. Bien entendu, les protocoles d’aide et d’accompagnement varient en fonction de la gravité, de la nature et de l’origine de l’état de dépendance et du mode d’expression de la souffrance repérable, entendue ou pressentie.


L’E.D.P.A.M.S. : Ses objectifs généraux

« Mettre en œuvre des réflexions et des actions coordonnées pour que toute personne accueillie en nos Etablissements et/ou nos Services puisse y trouver une aide ponctuelle ou durable adaptée à ses besoins pour qu’elle reprenne confiance en elle et puisse trouver ainsi les conditions pour s’épanouir dans l’exercice
de sa vie quotidienne »

LA PERSONNE HANDICAPEE, SUJET DE DROIT :

Compte tenu des déficiences et incapacités consécutives au handicap des personnes, tout doit être entrepris pour leur garantir une qualité d’accompagnement qui allie respect de la dignité, de l’intégrité, de la sécurité, des soins de qualité, l’éducation et un accès plein et entier à une participation à une vie citoyenne (dispositions de la loi du 02.01.2002 et du 11.02.2005).

L’E.D.P.A.M.S. RESOLUMENT AU SERVICE DE LA PERSONNE EN SITUATION DE HANDICAP ET DE SA FAMILLE :

Dans le cadre de l’exercice de ses missions, L’E.D.P.A.M.S. affirme sa volonté :

  • De prioriser la place de la personne en situation de handicap.
  • D’entreprendre toute démarche tendant à lui garantir sa libre expression et le respect de ses droits et de ses choix. 
  • De la rendre actrice de son projet, de lui garantir la sécurité dont elle peut momentanément ou durablement avoir besoin, de favoriser tout ce qui peut tendre à son mieux-être, l’aider et la soutenir, veiller à la préservation de sa santé, dans le but de promouvoir tout ce qui peut contribuer à l’atténuation de sa souffrance, à son intégration sociale et professionnelle.

L’E.D.P.A.M.S. est garant de la sécurité affective, morale, physique, psychique et matérielle de la personne accueillie. Attentive à sa personne, elle fait preuve au quotidien d’une attention particulière, s’adapte et valorise les codes et tout mode de communication favorisant l’échange et la participation active.
Dans la limite de ses compétences professionnelles et techniques, l’E.D.P.A.M.S. s’engage dans la poursuite de son rôle et la qualité d’accompagnement des personnes accueillies, en particulier lorsque les liens affectifs et familiaux ne sont plus.

DES DROITS RESPECTES :

Autant qu’il est possible, à partir d’information éclairée, l’assentiment de la personne accueillie est systématiquement recherché et encouragé dans tous les domaines de sa vie.

Dans les limites imposées par l’état de dépendance et l’environnement dans lequel la personne est amenée à évoluer, les protocoles d’accompagnement viseront la protection de sa santé (en référence au Projet d’Etablissement et au Projet Personnalisé).

La liberté de circulation et d’expression lui est garantie ainsi que le respect à l’accès à ses droits civiques et selon ses convictions à la pratique religieuse.

L’E.D.P.A.M.S. se doit d’être à l’écoute des besoins et des désirs de la personne accueillie dont elle facilitera l’expression, l’associant, dans la mesure de ses possibilités, à la vie de l’établissement ou du service qu’elle fréquente.

L’E.D.P.A.M.S. affirme que l’établissement doit garantir aux personnes très dépendantes un ensemble de services et de compétences visant à compenser leurs incapacités repérées dans un environnement relationnel propice à leur épanouissement.

La mise en place et le développement de services ambulatoires peuvent et doivent, en complémentarité, favoriser l’accès aux droits communs, à la santé, au logement, à la formation, à la participation au travail.

L’établissement veille à la mise en place et à l’application dans chaque structure, en conformité avec la loi du 2 janvier 2002, du Projet d’Etablissement, du Règlement de Fonctionnement, du Livret d’Accueil, du Projet Personnalisé et du Contrat de séjour. Ces documents sont réactualisés tous les cinq ans. Les Projets Personnalisés ainsi que les Contrats réglementaires en vigueur dans les E.S.A.T. sont actualisés annuellement ou autant que de besoin. Dans chaque établissement et services, les Conseils de la Vie Sociale sont mis en place.

TÉLÉCHARGER LE PROJET DE L'EDPAMS